user_mobilelogo

 

CeRDEM - Mostre | Laboratori

 DOMCART 2019 SABPUB PresidioMA BA

 

 FDL 2019 Soprintendenza ARCH BA

 

 FM2019 Soprintendenza Presidio BARI

 

 FDL 2018 GEP Bari vecchia

 

mostra 2017

Castello Svevo di Bari

 

 mostra BARI 2016

Soprintendenza Archivistica e Bibliografica della Puglia e della Basilicata (Bari, palazzo Sagges)

 

mostra cultura ebraica scritta tra basilicata e puglia

 Venosa, Museo Archeologico Nazionale

Sezione Ebraica 

 link:

Jewish Heritage Europe

 menzione al Premio Letterario Basilicata 

video:

intervista Cesare Colafemmina (14/07/2010, teleMajg)

"Break in Libreria" di Enzo Quarto (Rai 3 Puglia)

il video di "Sorgente di Vita" (Rai 2) 

Newsletter

iscriviti alla newsletter

aerea Venosa sito comuneMercoledì 24 maggio 2017, a Parigi è in programma una giornata di studi del "Centre Jean Mabillon" dedicata al tema « Restauration et Remploi », organizzata dall'École Nationale des Chartes, in collaborazione con l’École Pratique des Hautes Études (École des chartes, au 65, rue de Richelieu, Paris 2e, salle Léopold-Delisle). Tra i temi trattati, anche uno riguardante il Sud Italia, con « Le réemploi des inscriptions hébraïques dans l'abbaye de la Trinité de Venosa », relatrice Mariapina Mascolo (EPHE). info: www.enc-sorbonne.fr  download

Trinità di Venosa, "Incompiuta" © photo courtesy by http://www.comune.venosa.pz.gov.it/

Mercredi 24 mai 2017

de 9 h à 18 h en salle Léopold-Delisle

Restauration et remploi

Ouverture

9 h 00 Allocution d’accueil par Michelle Bubenicek (directrice de l’École nationale des chartes)

9 h 10 Allocution d’accueil par Vincent Goossaert (directeur de l’École doctorale 472 – École pratique

des hautes études)

9 h 20 Introduction à la journée par Yasmine Amory EPHE), Nicole Bergk Pinto (ENG) et Chloé Louw (ENG)

Première session

L’architecture, « témoin incorruptible de l’histoire » (Octavio Paz) ? : remplois et restauration dans le domaine architectural

9 h 30 Clément Moussé (EPHE)

« Le tombeau d’Aaron/nabi Harun de Jordanie, entre continuité et renouvellement ; un exemple de sactuaire stratifié »

10 h 00 Mariapina Mascolo (EPHE)

« Le réemploi des inscriptions hébraïques dans l’abbaye de la Trinité de Venosa (Midi italien) »

10 h 30 Antoine Baudry (Université de Liège)

« Rebâtir, préserver et valoriser après le désastre : les remplois médiévaux de la collégiale Notre-Dame à Dinant »

Deuxième session

« Inventer, au fond, c’est se ressouvenir » (Gérard de Nerval) : remplois textuels et réécritures

11 h 20 Matias Ferrera (ENC et EPHE)

« Réemployer les vestiges du passé pour forger l’histoire d’une abbaye : le cas de Gonzalo de Arredondo y Alvarado, chroniqueur de San Pedro de Arlanza (Castille, fin du XVe siècle début du XVIe siècle) »

11 h 50 Anh Thy Nguyen (Université catholique de Louvain)

« Compilation et réécriture au Moyen Âge : pour une différenciation des pratiques. L’exemple de La Fleur des histoires de Jean Mansel »

12 h 20 Mariano D’Ambrosio (Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle)

« La vie : mode de remploi. Intertextualité, mémoire et identité dans La vie : mode d’emploi de Georges Perec »

Troisième session

« La forme seule conserve les oeuvres de l’esprit » (Paul Valéry) : origines, évolution et perspectives de la restauration

14 h 30 Clotilde Proust (Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne, Ministère de la Culture)

« Aux origines de la restauration en archéologie »

15 h 00 Nicole Bergk Pinto (ENC, Université Libre de Bruxelles)

notion de restauration en philologie »

15 h 30 Yasmine Amory (EPHE)

« Pour une reconstitution virtuelle des dossiers papyrologiques. Le cas des lettres grecques des archives de Dioscore d’Aphrodité (Égypte, VIe siècle) »

16 h 30 Noémie Marijon (Université de Grenoble-Alpes(MSH Alpes), Krystel Gilberton (Archiviste du diocèse de Lyon) et Claire Dantin (National Library of Ireland)

« Redécouverte et restauration d’un manuscrit de l’époque carolingienne : itinéraire d’une Dacheriana d’une enveloppe en papier kraft à une boite de conservation »

17 h 00 Chloé Louw (ENG)

« La restauration des film en France à l’ére numérique »

17 h 30 Conclusions